• Articles
  • La vie de l’église en période de pandémie

La vie de l’église en période de pandémie

Au début du confinement, nous étions sous le choc comme tout le monde et les premières semaines, nous avons regardé des cultes d'églises plus grandes disposant d’infrastructure pour créer des beaux cultes. Mais il n’a fallu que quelques semaines que les membres de notre communauté commencent à demander les cultes « faits maison ».

Ça a commencé avec des documents à imprimer et des recommandations de chants sur YouTube. En mai 2020 nous avons découvert Zoom ensemble et nous y sommes restés toute l’année à part une dizaine de cultes au parc en été quand le temps le permettait. Pour nous rejoindre, il suffit de prendre contact avec nous pour les détails de « salle » et le mot de passe. Nous rejoindre par lien téléphonique est aussi possible. Bienvenue à tous !

Nous avons aussi créé un groupe WhatsApp sur nos téléphones portables, ce qui nous a permis de nous soutenir les uns les autres. Il était impressionnant de voir les promesses de prière et de soutien dès que quelqu’un avait fait part d'un sujet.

Des versets et des chants ainsi transmis nous ont aussi encouragés aux jours difficiles et sombres. Les petits messages nous ont permis de passer cette période ensemble. On se sent beaucoup moins confiné et isolé quand on sait que les autres prient avec et pour soi !

Un des moments chauds de cette période a été la fête de Noël de l'église. La plupart des membres ont contribué à l’affaire et nous avons tous reçu un colis et une carte livrés à notre porte avant notre moment de fête en commun sur zoom. Au lieu de dire à la fin « Ce n’est pas la même chose », beaucoup ont dit « chouette ! » et « inoubliable ! ». Comme le disait Platon « La nécessité est la mère de l’invention ». Il sera intéressant de voir quelles idées nous garderons de cette période de pandémie pour enrichir notre vie post-covid…

A Noël nous avons voulu aussi partager notre joie de la fête avec les résidents du home Jeanne Mertens (qui ont tellement souffert du confinement) alors nous leur avons fait des cartes individuelles, quelques biscuits et nous avons prié pour chacun d’eux personnellement.

D’autres outils comme des simples coups téléphoniques, des cd enregistrés et une livraison de livres, nous ont aidé à profiter de ces moments plus calmes et à garder notre unité et notre communion fraternelle.

Comme beaucoup des membres l'ont dit dans la vidéo d’introduction : nous sommes surtout une église familiale et ça n'a pas du tout changé pendant cette phase de notre vie d'église.

Régine

“Lors de la lecture de l’Evangile de Jean, au chapitre 4, j’ai été fortement interpelée par le verset 10. « Jésus lui répondit : Si tu savais quel don Dieu veut te faire et qui est celui qui te demande à boire, c’est toi qui aurais demandé à boire et il t’aurait donné de l’eau vive. »”

Lire plus